La Nécromancie

La nécromancie est une source de magie terrifiante. Elle se base sur l’utilisation d’une âme qui ne sera considérée que comme une simple source de puissance. Il va sans dire que l’Eglise de Dracaelys réprouve totalement cette pratique. C’est aussi le cas de l’Empire qui a récemment interdit sa pratique. La guilde des mages a ainsi été totalement purgée. On ne trouve plus en Ebène que de rares mages nécromants vivant cachés du monde.


“Toute forme de pratique de la nécromancie sera punie au sein de l’Empire au même titre qu’un crime de lèse-majesté. Le mage fautif verra sa magie irrémédiablement scellée et sera jeté hors de nos terres impériales. Son nom sera maudit et aucun citoyen ne lui sera plus d’aucun secours.”


L’utilisation de la nécromancie

Le mage nécromant est capable de distinguer les âmes qui l’entourent. Cela lui permet de les capturer à la mort de ses victimes pour les utiliser. Tel un démon, il s’en servira pour alimenter d’immondes rituels et enchantements. En utilisant une âme, il est possible de doter un corps inanimé d’un reste de conscience et de faciliter ainsi son utilisation. Le sujet sera capable de raisonner et d’obéir dans les limites du talent du mage. C’est ainsi que sont conçus les morts-vivants et autres créatures abjectes. Un mage de haut niveau est tout à la fois capable d’en créer plusieurs mais aussi et surtout d’en contrôler plusieurs simultanément.

[Des origines de la Nécromancie]


Description du rituel

Un rituel de nécromancie se déroule sur plusieurs heures, voire jours et consomme une certaine source de magie. C’est la raison qui pousse beaucoup de mages à s’isoler à l’écart de la civilisation pour œuvrer sans être dérangé. La salle de travail comprend une ou plusieurs tables pour y disposer des sujets d’expériences, à proximité d’une stèle pour y disposer un cristal. Ce dernier servira au choix à recueillir une âme ou à en disposer pour l’utiliser. Ce faisant, il est possible pour un nécromant de travailler hors des frontières impériales, dans des lieux reculés sans magie ambiante. Lors du rituel en lui-même, le nécromant doit s’appliquer à bien distinguer les âmes environnantes pour ne pas échouer dans son entreprise. C’est ainsi qui pourra rappeler à la vie des défunts récents ou les utiliser pour ses sorts les plus exigeants.



Corruption et souillure

La corruption est tout simplement la marque des démons sur l’esprit et le corps humain. Elle se manifeste par de légers traits noirs qui suivent les veines du mage et s’amplifient avec le temps. Si on ne sait pas exactement dans quelle mesure elle évolue, elle reste un mauvais présage quand les marques sont visibles sur votre interlocuteur. A noter que si un mage peut s’en voir infligé à la suite d’un sort trop puissant ou mal contrôlé, tout un chacun peut aussi s’y exposer. C’est le cas pour les humains se rapprochant par trop d’un démon ou suite à certains crimes particulièrement atroces.

Posted in Ebène, Magie and tagged , .