Livres et Récits

Illustration bibliothèque impériale

La bibliothèque impériale, centre de la culture et de la connaissance dans le monde.

Au cours de leurs voyages, aventuriers et autres vagabonds ne manqueront pas de tomber sur l’un ou l’autre livre, manuscrit des temps anciens, récit ou simple pamphlet de propagande. Loin de tous égaler en valeur le rescrit d’Ebène, certains de ces textes ne sont pourtant pas à jeter d’emblée. Ayant au choix une grande valeur pécuniaire ou étant une source précieuse d’informations, les lecteurs occasionnels ont toutes les raisons du monde pour se pencher un tant soit peu sur ces textes.


Livres et documents PDF

Vous trouverez compilés ici les divers textes émaillant notre univers. Ces quelques liens vous conduiront aux catégories que nous avons créées pour vous. Elles contiennent tous les documents en version PDF pour que vous puissiez les compulser sur place mais aussi des liens renvoyant aux pages où ils sont présents. Cela vous permettra si besoin de les replacer dans leur contexte.
Format : Nom – Auteur – Page [Lien]

Stratégie :

  • De la guerre au Nord – Le Coutelier Impérial – Empire Septentrional [Lien]
  • Fortification en Ebène – Arcanis 3ème du Nom – Armée impériale [Lien]
  • Pamphlet : De la suprématie militaire impériale – Gabriel Sang Dragon – Armée impériale [Lien]
  • Des troupes d’élites – Mytille – Armée impériale [Lien]
  • De l’importance du contrôle du feu en bataille – Sa grâce l’Empereur Musashi le Bon – Armée impériale [Lien]
  • Casus Belli – Mytille – Armée impériale [Lien]
  • Des villes à défense prioritaire – Elisabeth Caelignus – Armée impériale [Lien]
  • Organisation militaire des armées impériales – Elisabeth Caelignus – Armée impériale [Lien]
  • Introduction à la stratégie – Mytille – Armée impériale [Lien]
  • Approche culturaliste de l’étude de la guerre – Natsumi – Armée impériale [Lien]
  • De la légion volontaire du corps indépendant étranger – Durruti Biancamaria – Armée impériale [Lien]

Livres Saints :

  • Dracaelys Hégémonique – Anonyme – Dracaelys [Lien]
  • Prière aux morts – Anonyme – Dracaelys [Lien]
  • Éloge de la foi guerrière – Sa grâce l’Empereur Romuald le Dévot – Dracaelys [Lien]
  • De l’existence des démons – Anonyme – Dracaelys [Lien]
  • Du bien et du mal dans la religion – Anonyme – Dracaelys [Lien]

Poèmes, chants et autres pièces de théâtre :

  • Hymne Impériale – Anonyme – Hiérarchie sociale [Lien]
  • La fleur du Talion – Anonyme – Religions [Lien]
  • La tueuse de Troll – Anonyme – Sifalle [Lien]
  • Partisan d’Ebène – Anonyme – Histoire [Lien]
  • L’Héritage du Maître – Anonyme – Histoire [Lien]
  • Légende des regalias – Anonyme – Histoire [Lien]
  • Comptine contre la nécromancie – Anonyme – La nécromancie [Lien]

Édits et discours impériaux :

  • Doctrine impériale – Anonyme – Page Accueil [Lien]
  • L’Empire comme rempart de la civilisation – Académie impériale de Sifalle – La vie en ville [Lien]
  • Importance de la culture en Ebène – Académie impériale de Sifalle – La vie en ville [Lien]
  • De l’importance du contrôle de la magie – Ambre Delavalette – Monde magique [Lien]
  • La marche septentrionale – Sa grâce le Maître d’Ebène – Empire septentrional [Lien]
  • Du droit de réquisition – Robert de Lennon – Hiérarchie sociale [Lien]
  • Impôts et taxes impériales – Anonyme – Commerce [Lien]
  • Du commerce des corps ou l’importance de la prostitution – Artellus « le populiste » – Commerce [Lien]
  • De l’existence des races – Le Coutelier Impérial – Hiérarchie sociale [Lien]
  • De la bonne mesure dans l’usage de la torture – Lionel Devaronne – Dracaelys [Lien]
  • De la place des femmes – Anonyme – Hiérarchie sociale [Lien]
  • De l’héraldique dans la noblesse – Wothan – Art en Ebène [Lien]
  • Les égouts de la cité de Sifalle – Anonyme – Sifalle [Lien]
  • Des matériaux en Ebène – Anonyme – Armée impériale [Lien]
  • Des différents types d’hommes – Madeleine de Brisebach – Système politique [Lien]
  • Économie locale – Robert de Lennon – Commerce [Lien]
  • De la lumière pour l’Empire – Doromir Hikari – Les métiers en Ebène [Lien]
  • Pharmacopée impériale – Aurelius du bleuet – Herbier de Nebomore [Lien]
  • Des Orcs et leur culture – Aliénor de Beleteuil – Clans Orcs [Lien]
  • Memoria Temporum – Lionel Devaronne – Histoire [Lien]
  • Percer le voile – Guilde des mages – Monde magique [Lien]

Récits populaires :

  • Dragons et légendes – Anonyme – Bestiaire de Nebomore [Lien]
  • Voyage en Ebène – Peterson – Cartographie [Lien]
  • Eladis la druide – Anonyme – Honseki [Lien]
  • De l’influence des crieurs publiques – Anonyme – Vie en ville [Lien]
  • Armes et armures – Palarrak Vif-Acier – Armée impériale [Lien]
  • Petit Enfant – Anonyme – La vie dans les villages [Lien]
  • Du métier de belluaire – Lionel Devaronne – Les métiers en Ebène [Lien]
  • Des origines de la nécromancie – Ascelin Delavalette – La nécromancie [Lien]
  • Du droit d’être heureux – Avani – Personnages principaux [Lien]
  • Lutter contre les goules – Anonyme – Les clans [Lien]
  • Histoire du peuple gobelin – Anonyme – Les clans [Lien]
  • De la profession de lunetier – Shalzar Gidra – Les métiers en Ebène [Lien]
  • Azur – Académie de Sifalle – Histoire [Lien]
  • Des métiers de la gente populaire – Anonyme – Hiérarchie impériale [Lien]
  • Les Mages dissidents – Anonyme – Monde magique [Lien]
  • Art de la table – Madeleine de Brisebach – De la dégustation en Ebène [Lien]
  • Récit de taverne sur le monde souterrain – Tard Iloc – Le monde souterrain [Lien]

Texte manuscrit ou livre de copiste

Il existe en Ebène une certaine tradition littéraire. Les œuvres majeures de l’Empire servent dans les classes dispensées par Dracaelys de modèle pour apprendre aux enfants à écrire. Ces textes font ainsi la fierté des plus jeunes et de leurs parents. Souvent, dans le cadre d’une monographie plus conséquente, les moines assemblent les manuscrits de plusieurs de leurs élèves afin d’offrir à la ville, au village ou à une des personnes influentes du coin une reproduction complète. Ce système ayant pour but avoué la circulation à moindre coût de la littérature. Textes politiques, histoires célèbres et poèmes anciens circulent ainsi aisément dans tout l’Empire, la calligraphie souvent tout aussi variable d’une œuvre à l’autre que d’une page sur l’autre.


Les beaux livres

Il existe bien sûr des livres d’une valeur et d’une qualité bien supérieure. Copiés par un moine ou un chanoine spécialisé, ils surpassent bien souvent l’original. Feuilles d’or et d’argent, écriture soignée à l’extrême, ces livres sont bien plus chers à leur possesseur que leur monture, dont le prix sera pour la plupart moindre. Il est donc particulièrement intéressant de savoir reconnaître un gribouilli d’enfant de l’œuvre magistrale du clergé impérial. Sans parler des rares rouleaux de papyrus ramenés des lointaines terres australes.